Articles

Affichage des articles du décembre, 2020

Inédit

Les fins d'année sont souvent ce qu'elles sont, ce qu'elles peuvent, on peut même certaines fois se demander, en reconsidérant l'année qui s'achève, qu'en dire, qu'en retenir.  2020 aura échappé à toute catégorie, à toute habitude, à toute règle.  Une année coupante, au plus profond.    Alors, au moment d'en "terminer" ici avec elle, de refermer la porte, de la laisser, de la lâcher en rase campagne et d'aller voir ailleurs, il m'a été très facile de savoir ce que j'allais publier ici.  Pour la petite histoire, c'est dans un échange avec Paula, en plein Printemps des Poètes, que celle-ci a attiré mon attention sur ce texte. Merci !    Je pense vraiment que la lecture de ce texte si fort va nous emmener du bon côté ! A bientôt,           J’ai attrapé la poésie. Je crois que j’ai serré la main à une phrase qui s’éloignait déjà ou à une inconnue qui avait une étoile dans la poche. J’ai dû embrasser les lèvres d’un hasard

Investigation

En cette affaire embrouillée, le privé, enquête de sens, filait une métaphore. Sans quitter le banc des yeux, en planque devant un bouchon, il s’efforçait de tenir le liège. Il avait déjà échafaudé un autre flan d’attaque, et avec un suspect récalcitron c’était un zeste de précaution. Comment parvenir assez fin ? Il avait voulu baigner la girafe. Mauvais plan, il aurait dû penser aux gestes carrière. Un peu comme pour les blagues panthère, trop incorrect, un humour noir à éviter. La montée des zoos, ça va vite, on panique, on peut écraser un connard à l’orange.  De leurs côtés, le suspect réfléchissaient.  Oui, le schizophrène ne se retournaient pas, comme s’il avait peur de son nombre. Le guide Maupassant n’avait été d’aucune aide, aucun Horla là. Ni loi. Ni foie gras. Pour lui, la voix de son maître, c’était de la pâtée macronie. Enfin, on localisa le corps du délire, non loin d’une charpente maritime. Ce n’était autre que Guillaume le concurrent, un homme pourtant averti e

Inanimés...

Image
C'était il y a quelque trois ou quatre ans, un enchaînement nous a conduit, un camarade de longue date et moi, à ce que vous allez trouver ici aujourd'hui.  J'en mets en ligne des extraits seulement.   Au départ, dans ma boîte aux lettres, la réception de cette carte postale :        J'en transmets une copie à mon pote.   Immanquablement, chez lui et chez moi, le lien s'opère bien sûr avec la célèbre série des "Martine" version parodique qui semble devenue sur la toile une sorte d'incontournable souvent trash et incorrect.  Par exemple :           C'est à ce point que les rouages respectifs de nos cerveaux s'enclenchent et que, au texte et au dessin, une idée germe, qui reprend l'inspiration de notre immense poète national spécialiste des lacs de montagne.  Ainsi apparaît un possible personnage -dont le prénom qui n'est pas Alphonse est vite trouvé - dont l'activité est essentiellement ménagère, qui lorgne et peut rappeler Raymonde