Articles

Affichage des articles du février, 2019

Life's what you make it...

Image
Je ne connaissais pas Mark Hollis  qui vient de mourir,  et je n'entrerai dans aucune exégèse  le concernant, belle personne ceci et patata... Non, ce que je sais par contre, c'est que sa musique, avec son groupe TALK TALK, les albums de 1986 The Colour of Spring 1988 Spirit of Eden 1991 Laughing Stock ou  bien en solo 1998 "Mark Hollis" fait partie  des plus belles qu'il m'a été donné d'écouter,  de celles qui m'ont le plus marqué  et qu'elles sont gravées à jamais. Mark Hollis.  Merci.

Réponse à une question qu'on ne m'a pas posée !

Concert musique improvisation ???  J’aime venir écouter ces musiques que je ne connais pas Que les musiciens ne connaissent pas davantage Pas encore Ou si peu J’aime découvrir ces musiques visions qu’ils font apparaître Surprises invitées Posées sur un fil et ballottées comme des bulles Sur des cordes raides Au bord d’un précipice Équilibres risqués Composés sans filet dans le flot Et aussitôt exécutés Ce sont des volutes déjà enfuies Des notes envolées et impalpables Instants changeants Que nul n’aura capturés J’aime venir écouter ces musiques que je ne connais pas Que les musiciens ne connaissent pas davantage J’aime les voir chercher attendre Se parler sans un mot D’un souffle d’un doigt Accepter l’attente Modeler le silence J’aime découvrir et devenir le passager De ce perpétuel changement Des formes aux contours incertains En quête d'ailleurs Que le temps sans répit pousse vers l’avant J’aime recevoir et partage

P comme ...

Image
Extrait d'une pièce en XIII parties. Canada - 1961  Intégralité disponible ici 

Immobile

Image
Nous vous emmenons sur les routes chiliennes. Que vous préfériez la Patagonie avec le magnifique glacier Serrano ou les Moaïs mystérieux de l'île de Pâques, vous avez une belle aventure à nous conter...  Tu imagineras  Peut-être quelques pistes intérieures Celles d’un territoire que tu ne fouleras pas Peuplé de gens que tu vois déjà Mais ne rencontreras pas Tu n’en auras pas les odeurs De ce Chili arpenté et mental Tu t’inventeras des parfums De cordillère et d’océan  Tu croiseras D’autres chemins plus loin   Iras-tu réveiller Allende Ne pas oublier Tu penseras aux libertés Aux vies Enfouies dans le désert d’Atacama En écho le silence Minéral   Tu sentiras Lueurs intermittentes tremblées Une ombre planer, Neruda, Qui s’étendra jusqu’à la Terre de Feu Passeras-tu chez lui Valparaiso Pour répéter ses mots « Si nous parcourons tous les escaliers de Valparaiso, Nous aurons fait le tour du mond