Articles

Affichage des articles du juin, 2020

W comme... Wagon

L’homme de main la jouait petit bras, c’était sa manière de trouver chaussure à son pied sans jouer des coudes.  L’homme de main avait la langue bien pendue et prenait son pied en tenant la jambe à son chef qui avait les dents longues. L’homme de main avait le bras long mais, pieds et poings liés, il ne bougeait pas d’un pouce. L’homme de main ne se mouchait pas du coude : quand il avait l’estomac dans les talons, il ne mangeait pas sur le pouce.   Au pied du mur, l’homme de main était sur les dents et sur les rotules.   L’homme de main s’était levé du pied gauche, il avait la tête ailleurs, ça se voyait comme le nez au milieu de la figure. L’homme de main, attendu de pied ferme, paya rubis son l’ongle et évita la mise à l’index.   L’homme de main avait la tête sur les épaules et exécutait les ordres au pied de la lettre sans ronds de jambe.  Mettre le doigt sur l’homme de main coûtait un bras. L’homme de main n’était pas manchot. Mise à jour 29.06 La

Z comme Zoom

On va se fendre de quelques idées pour l'été ... Conseils de lecture … La gare de Troyes n’aura pas d‘yeux /Jean Giraudoux Les tranchées /Albert Camus A la recherche du gant perdu /Marcel Proust Le petit grince /Saint-Exupéry Pour Keaton le glas /Ernest Hemingway La main de lady Chatterley /DH Lawrence Sous le sommeil de Satan / Georges Bernanos Capitale de la couleur /Paul Eluard La codification /Michel Butor Frictions / Jorge Luis Borges Don qui choque /Cervantes Le Fruit et l’assureur /William Faulkner Une maison de loupée / Henrik Ibsen Les voyages de Gullété /de Swift Et si vous tombez sur ces affiches, courez-y :  Le frein sifflera trois fois / Fred Cineman Les dix commencements / Cecil B De Cent Une liste que vous pouvez compléter si vous le souhaitez, je me ferai un plaisir d'ajouter vos recommandations.  22 juin  Les conseils d'Eeguab : Au programme pour moi   Le mec gris / Alberto Moravia Mords la Denise / T