Intériorité - Interview

 
Un dernier " à la carte" en réponse à la Taulière de chez elle !
 
La contrainte : il s'agit d'une forme appelée villanelle, voir ici : https://www.zazipo.net/+-Villanelle-493-+ 
 

 

Et j'en termine avec "interview"... un pastiche reprenant les codes creux du discours vide de la communication concave.

 



 

Commentaires

  1. Il me semble qu'on fait grand usage de certaines de ces répliques : Oscar maîtrise le discours positif (le discpo ?).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Positif d'une certaine manière... ;-)
      Extrêmement vide et convenu.
      Hélas.

      Supprimer
  2. On se demande comment un esprit aussi creux d'idées (parfait ton pastiche!) peut vaincre ce terrible Dragon, de Saint-Gaudens en plus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, on se demande comment ces connards de bisounours arrivent à quoi que ce soit !!!!

      Supprimer
  3. Rire, mais rire...
    A part ça merci pour cette chouette villanelle, une forme que j'adore, toute jolie toute mince, pas pour les gigolpinces, mais conviendrait à Samoëns ;-)) (bravo pour les rimes en ince, pas facile, j'en suis jalmince).
    Taulière semper fi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je te suis, cette forme est vraiment appréciable, il y a comme une douceur, une fluidité. Et c'est très marrant à composer ;-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire