Incroyable

 L’EXPÉRIENCE



Geneviève  

Je suis absolument enchantée par cette expérience. Ne l’êtes-vous pas ?

 Marie 

Oui, quelle belle idée vous avez eue là ! 

 Denise 

Ravie. Qui ne le serait pas ? 

 Geneviève 

J’étais absolument certaine que cela vous plairait.

 Marie 

Le professeur est de vos amis ?

Geneviève 

Il fait partie du cercle de ma belle-famille.

 Denise 

Et on entend beaucoup son nom dans les dîners en ville ces derniers temps.

Geneviève  

Mais il se montre très peu, il travaille sans relâche dans son laboratoire. Alors les mondanités...

Denise

Je ne sais plus qui a parlé l’autre soir d’un certain Testa et – si j’ai bien compris- Martoni.

Marie

Qui sont-ils ?

Denise

Des savants. Le professeur mène les mêmes recherches... 

Marie

Tout ceci semble bien compliqué et… mystérieux.

Denise

Et follement excitant  !

Geneviève

Mesdames, nous ferions mieux d’être attentives. Commençons !


Les trois amies se mettent à la tâche et après quelques minutes de tâtonnement…


Denise

J’y suis ! Mes chères amies, ne voyez-vous point ?

Marie

Avec un tel matériel, cela relèverait d’un véritable exploit !

Geneviève

Je ne vois rien, absolument rien, je vous assure.

Denise

Allons donc ma chère, mais pas du tout, ce matériel comme vous dîtes est parfait.

Geneviève

Encore faut-il en réussir les réglages …

Marie

Vous ne croyez pas si bien dire !

Denise

Je me permets de vous rappeler que c’est un matériel moderne, il faut apprendre à l’utiliser.

Geneviève

Et cela peut prendre un peu de temps .

Marie

Soit !

Denise

Alors, chères amies, y parvenez-vous ?

Geneviève

Mais de quoi voulez-vous donc parler chère Denise ?

Marie

Qu’avez-vous vu ?

...

Soudain, la luminosité devient étrange. L’ambiance change du tout au tout.

L’espace-temps serait-il en train de se courber ?

...

Denise

C’est incroyable. Tout a changé ! Je n’ai pourtant rien fait...

Geneviève

Vous voyez quelque chose ?

Marie

Êtes-vous bien sûre que c’est sans danger ?

Denise

Je le crois, je me sens tout-à-fait bien. Ah c’est stupéfiant.

Marie et Geneviève, ne parvenant à rien, ne cherchent plus par elles-mêmes et s’en remettent à Denise.

Marie, Geneviève

Mais à la fin, vous direz nous ?

Denise

Je vois des hommes des femmes, Attendez…. Ils semblent au même endroit que nous…

Marie

Comment est-ce possible, il n’y a que nous  ici!

Geneviève

Denise, vous sentez-vous bien ?

Denise

Oh, ils sont ici mais ils semblent ailleurs… Je ne comprends rien. Je ne saurais vous expliquer.

Geneviève

Auriez-vous découvert des Martiens ?

Denise

Ils sont étrangement vêtus. Vous seriez choquées si vous pouviez voir leurs tenues !

Marie

Oui, des Martiens ?

Denise

C’est inouï.

Ils ont comme une voilette bleue devant la bouche, des hommes, des femmes...

La rue...Les ...

Geneviève

Bleue dîtes-vous ? Ce ne sont pas des Martiens.

Denise

Est-ce que je perds la raison ? C’est indescriptible, ils nous sont très proches et très lointains, ils nous ressemblent -vraiment- mais c’est comme s’ils étaient … ah …

 

Un vertige saisit Denise, elle est sur le point de défaillir. Marie et Geneviève la soutiennent, la font asseoir. Elle reprend ses esprits.

Marie

Denise, nous ferions mieux d’arrêter tout cela !

Geneviève

Oui, oublions-le et n’en parlons pas.

Marie

Nous dirons que ça n’a absolument rien donné.

Geneviève

Et nous ne passerons pas pour folles.

...

Denise (perdue dans ses pensées)

J’ai rêvé … ?


 

Commentaires

  1. Un rendez-vous masqué qui n'échappa pas au paparazzi qui dit qu'il a vu ça, lui.

    Pas moi.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire