Intervalle sans invitation (4)

 Ainsi s'achève l'édition 2021, à bientôt. 

Tania, Colo, Paula, la Taulière  : merci d'avoir répondu présentes et si bien contribué. 

 





K est un grand garçon qui continue de s'inviter sur son propre blog. 

C'est à la fois bizarre et marrant, et cela témoigne d'une certaine persévérance. 

En plus, c'est pratique ! Parfois il invite des amies. C'est encore mieux.

Et il y a très peu  de chances que ça cesse.  C'est pas mal.

Commentaires

  1. Réponses
    1. Tu arrives, c'est bien ! Et les textes sont toujours là ;-)

      Supprimer
  2. Féconder les sonorités grâce aux intervalles, brillant.

    Très brillant ce printemps de la poésie sur ton blog, un tout grand merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, tu n'as pas laissé ta part !
      A bientôt chez toi, où c'est le printemps tout le temps !

      Supprimer
  3. Merci pour l'invitation, d'une fenêtre à l'autre, et pour les respirations.

    RépondreSupprimer
  4. Vivent le printemps et les z'herbes folles et le jardinier qui nous ouvre son jardin.!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le côté partageur ne peut pas nuire à la poésie. Merci Paula.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire