Intervalle sans invitation (3)

 






K est un grand garçon qui continue de s'inviter sur son propre blog. 

C'est à la fois bizarre et marrant, et cela témoigne d'une certaine persévérance. 

En plus, c'est pratique !

Commentaires

  1. On ne peut que souhaiter que tu continues à t'inviter !
    Je découvre ce poète, avec énorme plaisir, et ce poème qui donne des ailes.
    N'être plus au ras des choses...
    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Assez ailé en effet, merci Colo !

      Faut juste que je n'oublie pas de m'envoyer l'invitation !

      Supprimer
  2. Peut-être l'ai-je dejà lu ici (?) , en un écho de l'autre côté de la mer :

    Enez Aval

    Il y avait
    ces murs de pierre
    où le vent se brisa
    sur les rêves

    des hommes venus
    de l’autre côté
    des siècles

    et de la mer

    *

    Il y avait cette croix
    grise
    par temps de pluie
    blanche par temps de ciel

    quand la lumière pose son poids de neige
    sur la terre

    *

    Il y avait cette île ouverte
    au jour de l’équinoxe
    et la fleur fragile parmi le vent

    forte
    parmi la vie

    In La Patience des pierres © Rougerie

    RépondreSupprimer
  3. oui je l'ai bien lu ici désolée pour la redite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... même si tu en oublies parfois la source :-)
      Merci en tout cas.

      Supprimer
  4. Commentaire groupé de la Taulière qui déguste chaque poème, chaque invitation, y compris les self-one :)) et les rebonds...
    Bravo les printanier.e.s !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Taulière, et à demain pour un petit bout de printemps en supplément !

      Supprimer
  5. Sous cette mer, une bouffée d'air ! C'est très beau, merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tania, merci.
      Très content de ce commentaire, un texte qui a fait mouche !

      Supprimer
  6. "Je vis prisonnier d'un état sans mémoire" m'a fait penser à ce documentaire : https://www.arte.tv/fr/videos/082232-000-A/vivre-sans-souvenirs/
    Bon, continuez à vous inviter, c'est le meilleur moyen d'utiliser l'espace ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note et vais aller voir cela.
      Cela me semble digne d'une grande attention.
      Merci !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire