D comme Détournements


Mots et expressions – dictionnaire diffractif
(Librement inspiré de « quelques locutions introuvables » de Marcel Benabou -in Anthologie de l’OuLiPo pp.592-593 - Gallimard 2009



Ne pas avoir froid aux cheveux : avoir un bonnet.

Pousser le cheveu trop loin : 1. se hausser du col en laissant traîner sa tête partout pour fouiner ; 2. se manquer en voulant masquer sa calvitie giscardienne.

Sentir le vent du cheveu : Être très sensible à une très très légère brise provoquée par un très très très petit projectile.

Tirer les marrons du cheveu : être châtain.

En baver des ronds de cheveu : avoir les cheveux qui bouclent en fumant.

Monter sur ses grands cheveux :   adopter la choucroute comme coiffure.

Faire les cent cheveux : attendre avec impatience de se repeigner.

Tirer les cheveux par la queue : utiliser ignoblement un style de coiffure chevalin pour déplacer quelqu’un.

Se faire des yeux blancs : voir tout en noir.

Dresser les chapeaux sur la tête : jongler à la moindre inquiétude.

Couper les chevaux en quatre : participer à une vendetta généalogique quand son ancêtre a été écartelé. 

Être tiré par les boulets : ne pas résister à une proposition idiote faite par des idiots par grand vent.

Avoir le diable sur la langue : se faire piéger par du piment.

Il s’en est fallu d’un pas : éviter à la dernière seconde une merde de chien.

S’arracher les bouchons : en avoir assez d’être sourd de son plein gré dans les embouteillages, par extension : vouloir tout entendre.

Commentaires

  1. Impossible de dire celle que je préfère, le diable sur la langue, ça arrive souvent ici avec un type du genre long et rouge. Mais j'adore se faire les yeux blancs...merci pour les trouvailles et les rires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est de bon coeur et puis d'autres devraient arriver !

      Supprimer
  2. Quelle bonne détente de lire ces détournements: j'ai bien ri et c'est bon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà ça de gagné par les temps qui courent, heu non ,s'arrêtent !

      Supprimer
  3. Un chemin de mots que vous menez au trot, ce qui fait que j'en ai bavé des ronds de cheveu et mon chapeau a volé au vent...

    RépondreSupprimer
  4. Ah que c'est bon de rire !!!
    Bravo pour ces locutions tirées par... les bouchons ? :))
    La Taulière hilare

    RépondreSupprimer
  5. Pur délice que ces mots qui jouent!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah merci, content de te revoir/relire !
      Jouer, oui, ça joue pas mal par ici !!!
      ;-)

      Supprimer
  6. excellent !!! Je file me recoiffer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai ce qu'il te faut,tu chausses du combien ?

      Supprimer
  7. Se pendre les pieds dans le tapir : se retrouver confiné à cause d'un virus transmissible.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire