PLAGE DU PROPHETE & BEAUTE 13/18


Plage du Prophète

Plage du Prophète à Marseille
Ils se sont arrêtés.

D'abord la fille aux yeux gris verts des mers du Nord
Et au sourire mûri sur les berges du Nil
L'ami ensuite
Le poète des Hauts Pays
Attentif aux murmures des passeurs
Sur les sentiers arides des exils
Le plus âgé enfin
Homme aux semelles de vent
Tantôt Afghan, tantôt Mongol
Porté par des mondes d'hier entrevus

Plage du Prophète
Ils ont porté leurs pas vers le soleil couchant

Une vague est venue lécher leurs pieds
Bénédiction du Prophète
Prophète anonyme
De ceux qui croient aux vérités de la beauté.

Plage du Prophète
Du Prophète

Jean-Claude Izzo


Gianmaria Testa lisant PLAGE DU PROPHETE  



La Bellezza esiste
Nel becco giallo-arancio di un merlo
in un fiore qualunque
nell’orizzonte perduto e lontano del mare
la bellezza esiste.
E’ un mistero svelato
un segreto evidente
la vita.
La bellezza esiste
e non ha paura di niente
neanche di noi
la gente







 

Commentaires

  1. Je connaissais l'Izzo de la Série Noire mais pas celui des poèmes, encore une belle découverte !

    RépondreSupprimer
  2. Belles découvertes!
    La voix, la diction de Gianmaria Testa donnent un relief et une profondeur presque troublants à ce beau poème.
    merci!

    RépondreSupprimer
  3. Beau texte que je savoure tout particulièrement, je ferme les yeux et je vois cette plage. Le petit escalier qui y descend, l’ambiance si particulière d’une plage en pleine ville. Le soir les groupes familiaux qui discutent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand un "local" confirme une réussite littéraire 😉

      Supprimer
  4. je l'ai déjà remerciée mais je le répète sans mal : Paul(a) merci.
    A cette lecture, puis écoute, j'ai été saisi, retourné par tant d'humanité, de fraternité.
    Et puis ça a trotté et je me suis aperçu, j'avais oublié - oh le rustre - que le poème dit par Testa figure sur son très très bel album Il valzer di un giorno.

    RépondreSupprimer
  5. Prego, signore K 😊

    RépondreSupprimer
  6. Gian Maria Testa et La bellezza esiste... quel cadeau royal!

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire