TROP D'ENCRE 12/18



Werner Lambersy 

* * *

Commentaires

  1. Cette année votre tandem - Paul(a)/ K- offre une qualité et variété exceptionnels!
    Mil gracias.

    RépondreSupprimer
  2. @colo...merci et j'en connais une autre qui nous permet de beaux voyages en poésie ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Lambersy, un francophone de Belgique que j'aime beaucoup. En écho à l'éblouissante obscurité de la Syrienne.

    RépondreSupprimer
  4. Une obscurité éblouissante! quelle bel oxymore qui me rappelle "le soleil noir" de Nerval. Merci pour ces découvertes! Bises alpines.

    RépondreSupprimer
  5. L’ecrit de la nuit buissonne des cris de la nuit

    RépondreSupprimer
  6. La nuit des cris sonne dans les buis d'écrits.
    ;-)

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire