mardi 8 mai 2018

En creux


Bijou
Caillou
J’écris par bouts
Chou
Par petits bouts
Que je couds 
Le fil se tend peu ou prou
Même si tout se noue
Genou
Je ne serre aucun cou
Hibou
Pas de verrou
Je reste flou
Joujou
Je ne dis pas tout
N’enfonce pas de clou
Cela ferait serait beaucoup
Pou
Je laisse des trous
C’est pour vous ?

16 commentaires:

  1. Un petit bijou qui enfonce le clou de la poésie. Merci Mister K. Tu n'est décidément pas mou du genou. Bises alpines.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dédé Bisalpine !
      Quant aux genoux, j'en ai encore deux, tout roule !

      Supprimer
  2. T'as tout trouvé, toux ! Houx, houx... Il aurait fallu pour le lire un Victor Lanoux, avec des ruses de sioux :)
    La Taulière

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont les mères des hiboux
      Qui désiraient chercher les poux
      De leurs enfants, leurs petits choux,
      En les tenant sur les genoux.
      Leurs yeux d’or valent des bijoux,
      Leur bec est dur comme cailloux,
      Ils sont doux comme des joujoux,
      Mais aux hiboux point de genoux !
      Votre histoire se passait où ?
      Chez les Zoulous ? Les Andalous ?
      Ou dans la cabane bambou ?
      A Moscou ? Ou à Tombouctou ?
      En Anjou ou dans le Poitou ?
      Au Pérou ou chez les Mandchous ?
      Hou ! Hou !
      Pas du tout, c’était chez les fous.

      Robert Desnos

      Supprimer
  3. SEPT Singulieres exceptions
    et leurs Anonymes pluriels
    Ami du Bescherelle
    ton conte est bon!



    RépondreSupprimer
  4. Un accouchement singulier pour lequel je ne porterai pas plainte, vous en connaissez un rayon question multiplication !
    Signé Picoux, avec un x car nous sommes plusieurs à porter ce nom.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela aurait pu être signé Furax !
      Etonnant sur le patronyme, car au mien on accole souvent un X qui n'y est pas, c'est presque une réflexe ou une tentation !
      Alors que nous sommes aussi plusieurs !

      Supprimer
  5. À mettre dans les livres de poésie pour y apprendre, de façon originales, ces étranges exceptions. Bravo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas sûr que ce soit complètement aidant !!!

      Supprimer
  6. Les trous, le flou, l'absence de verrous, tout ce qu'il faut pour faire une bonne nouvelle :)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour K, ces bijoux dans les cailloux cachés par des choux me rappellent que j'ai encore mes deux genoux. Ces hiboux ne sont pas des joujoux ni des poux non plus. Cela me rappelle ma jeunesse quand on apprenait certains mots par des moyens mémo techniques. Mais ou et donc or ni car? Je ne suis pas sûre ce que cela s'apprenne encore dans les écoles. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne nouvelle pour tes genoux ;-)
      Dans les écoles, pas sûr en effet !

      Supprimer