Impromptus 3


Thème proposé :  le poltergeist -  mot qui vient de l'allemand poltern faire du bruit et geist qui signifie esprit - ou quand un esprit frappeur se déchaîne dans une maison ou tout autre lieu à votre convenance. Faites-nous trembler (comme les casseroles) ou bien rire...

L’ÉTRANGE AVENTURE DE LA FAMILLE PLOTTE

Ses dents claquaient, ce n’était pas le froid.
Le vaisselier tremblait, allez savoir pourquoi.
Cela durait depuis plus d'un mois.
Au début, ELLE avait préféré n’en pas parler.
Se taire pour éviter les remarques sévères
Les sourires en coin de travers
Et autres hypothèses bien intentionnées
Sur l’état exact de votre santé.
Car l’entourage peut toujours froisser,
Même s’il est persuadé qu’il prend des gants.
ELLE c’était Sidonie Plotte
Qu’un deuil cruel quelques semaines auparavant
Avait frappé injustement :
La perte soudaine de Régis, son mari.
Une peine insondable l’avait inondée,
La laissant terriblement esseulée.
Imaginez comme elle se trouva fort secouée
Lorsque sa demeure fut ébranlée par des phénomènes inexpliqués.
Les volets se décrochaient
Des bruits violents de percussion semblaient
Venir de l’intérieur des murs sans cause identifiée
Des jets de pierres volaient dans la porte d’entrée

Pourtant, les premières frayeurs passées,
Sidonie voulut en avoir le cœur net
Elle s’était mise à douter,
Et restait convaincue qu’elle avait toute sa tête.
Alors Y avait-il là-dessous quelque malfaisant dessein
D’un manipulateur aux expédients de magicien ?
Alors... Même si les inquiétudes demeuraient,
Même si le qu’en dira-t-on s’insinuait,
C’est la mort dans l’âme
Qu’elle se résolut à « la séance ».
Elle fit appel à Charles Loquosme,
Expert reconnu du microcosme,
Passionné de Conan Doyle et HG Wells, grand érudit
Qui avait pignon sur rue dans la traque aux esprits.

Les douze coups de minuit
Ayant tout juste retenti
Le silence se fit
L’obscurité aussi. 
Table ronde et tabourets.
A la gauche de Sidonie,
Charles mènerait les débats,
Et deux de ses assistants étaient là.
« Esprit, nous vous écoutons.
Un coup pour A
Deux coups pour B
Et ainsi de suite tout l’alphabet ».
Novateur, assurément Charles l’était
-Cela avait forgé sa renommée-   
C’est audacieux et confiant qu’il s’adressait 
A un esprit sachant -à priori- lire et compter.
« Esprit, Êtes-vous
Avec nous ? »
La vaisselle frémit.
Le bois de la porte d’entrée craqua.
Sur la cheminée, le gong vibra.
Et un délicat frisson de l’air glaça les joues roses de Sidonie.
Loquosme savait mieux que quiconque
Qu’il ne fallait pas être pressé,
Qu’il ne fallait rien brusquer. 
Soudain les coups ! 
Les coups, encore les coups.
Réguliers, que les assistants comptaient,
En repérant des espaces, et notaient. 
Une corde vibra doucement,
Puis ce fut encore le gong dont l’ultime chuintement
Sembla marquer
La fin de la longue série frappée.
Le silence rapidement revint,
Il n’était pas bien loin.
Et l’incertitude n’avait jamais quitté les lieux
Nichée dans tous les yeux.
Un assistant rétablit la lumière
Et tous regardèrent
Sur le papier les notes
Tous se tournèrent vers ELLE
Pour contempler une radieuse Sidonie Plotte.
C’était LUI !
IL était là pour elle, elle le savait, l’avait-elle senti ?
Mort sur le ring par accident 
Son boxeur de mari s’était juré de veiller sur elle
De ne pas la laisser
Et en une ultime facétie 
De revenir en esprit frappeur

La preuve écrite était là, elle la tenait :
REGISPLOTTEANAGRAMMEPOLTERGEIST.

C’était signé ! 

Commentaires

  1. Une preuve s'il en est. Bien joué. La lectrice que je suis s'est même demandée si ce n'était pas Régis Plotte qui vous avait dicté ce texte, le tout influencé par un esprit anglais car "plot" veut dire ce qu'il veut dire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais l'enquête a prouvé que ce n'était pas un régis-cide !

      Supprimer
  2. La farce est bonne, l'esprit de Cami a frappé :-)

    RépondreSupprimer
  3. Grisé de voir son nom gésir sur l'écran, Régis s'interrogeait : anagramme ne serait-il pas l'anagramme d'anagramme ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Balle au bond, bien joué cher Christw.
      Sachant qu'anagramme n'a pas d'anagramme !
      Le mystère reste entier.

      Supprimer
  4. Chouette point de chute ! Il est pas con, Plotte !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire