Inconséquent

Le monde entier est un theatre et tous, hommes et femmes, n'en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles.

 
 
 

Mais quel était ce jeu finalement ?

Quatre ans durant

Un théâtre d’ombres

Conceptuel contemporain et dramatique

Mystérieux opaque

On sentait bien la tendance :

Il faut que cela soit compliqué, difficile

Pour que personne d’autre surtout

N’emboîte ce pas

Bref

…un poker menteur …

« Vous trichez ! Vous n’avez pas les cartes que je vous distribue ! »

Une bataille rude aux cartes biseautées

…Et puis ce fut le bout du tunnel

Un peu comme dans le sujet 47

Sera-ce une bonne pioche ?

Restera-t-il en descendant du Shuttle

des atouts Outre-Manche ?

Quelques cartes maîtresses feront sans doute bonne figure

Faut-il les chercher dans les têtes couronnées ?

Bien.

Tirez une carte. Des suggestions ?

Andrew ?

-Hector le valet avalait des hectares

William  ? 

-Heu… Judith, j’hésite pour l’Édam

Charles ?  

-Alexandre Leroy était dur de la feuille.

 Edward ?

-Manquerait plus que Pallas palisse si la police la pique

 ...

Ok, ça vous embête si on appelle Monaco ?

Commentaires

  1. Oh oui, "Une bataille rude aux cartes biseautées ", un résumé parfait de ces 4 ans.
    Sans doute vont-ils avaler plus de couleuvres que d'hectares...j'ai presque envie de dire "les pauvres"


    RépondreSupprimer
  2. La Taulière confirme, elle fait partie des lessivé.e.s qui étaient à la table de poker menteur :-/
    En attendant, bravo pour cet exercice de style... joueur :-)

    RépondreSupprimer
  3. Trop de Jokers dans le jeu ;)
    Espiguette

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire