Improbable

 

Comédies Musicales, l'expo événement à la Philharmonie de Paris 

+ mot imposé = lumbago


Je prenais à l’époque Je me souviens Quelques cours de loin Chez des jumelles à Rochefort Et j’ai dansé dansé -oui, bon, un peu- dansé ((ils disent que l’amour vient en dansant) Et c’est là que je l’ai croisée, Mamma mia quelle apparition, Je ne sais pourquoi elle s’est enfuie, Elle le sait sûrement, elle a disparu, (Mamma mia quelle disparition) Il ne pleuvait pas, Pas comme la fois bizarre Où j’ai reconnu dans la rue Le chanteur de jazz, détrempé, Son maquillage foutu, Pas comme le jour où avec Gene Kelly  J’ai chanté sous la pluie Dans les flaques Éclaboussant Mary Poppins Qui venait l’air étrange et sans son sac Chercher son parapluie, Elle portait des chaussons rouges Mais ce n’était rien à côté de cette peau d’âne Tunique ruisselante dont elle s’était vêtue C’est là que je me suis réveillé.

 
J’allais pour me lever,
Une douleur fulgurante m’a transpercé, 
Le lumbago m’a rattrapé, 
Pour quelques jours ? 
J’espère que ce sera court…
 
En attendant, je broie du topinambour
je végète dans un demi-sommeil
Je m’en doutais faut que je calme sur la danse 
Je ne jouerai au sec que « les parapluies de Strasbourg », 
Ou bien « je pleure sous le soleil », 
C’est pas demain la veille 
Que le spectacle commence.

Commentaires

  1. Pourrait-on faire rimer lumbago et ginkgo ? Improbablement.
    Le premier est long à passer, le second est biloba, ça ferait bien une rumba (plus tard).

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce "lumbago" que vous vous êtes imposé et qui me remet en mémoire ces merveilleux films vus et revus, sauf le dernier.
    Ce "je broie du topinambour"me fait penser à ceux qui en ont mangé pendant la guerre et le lumbago, c'est un peu comme une guerre dans le dos, et ensuite, le spectacle commencera... peut-être ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je prise très très peu ce genre de films, mes trois préférés absolus sont Chantons sous la pluie, le Magicien d'Oz et All that jazz.
      Je déteste cordialement tous les Jacques Demy et pas qu'à moitié ;-)

      Supprimer
  3. Si San-A s'était emparé du sujet, nul doute qu'il aurait écrit "Lumbago à Tobago"...
    Prompt rétablissement ;-)
    Taulière de Sainté, capitale du COVID

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une alternative à Tour de rein dans le bas-Rhin ;-)

      Supprimer
  4. La pluie, les parapluies, les demoiselles, tout ça ne m'inspire pas du tout.
    Par contre ton lumbago me fait penser au film, fort et magnifique, de Fernando León de Aranoa, "Les lundis au soleil" avec Javier Bardem.
    Je sais, le lien entre tout ça est improbable, mais je me comprends...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas ce film. Le résumé que j'en ai lu et ce que tu en dis m'intéressent ! Merci Colo.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire