Incertitudes

Une pause estivale plus tard, je picore dans les ateliers d'écriture en ligne.

Ici, proposés par Treize à la douzaine, je rêve tout haut avec les mots suivants:  frimousse encastrer pion lavande frémir  supposition acte feuillet origami assurance vexé victorieux solitude

 

 

 

Est-ce que la solitude mène à tout ?

Peut-on vagabonder… déambuler de propositions en suppositions …

Aller chercher les coqs, les ânes, sans oublier l’improviste

Imaginer que pierre frimousse n’amasse pas rouille

Eviter d’encastrer les fidèles castors

Penser qu’il suffirait de traverser le pion   

D’offrir lavande aux gens chers  

Veiller à faire frémir le frimeur

Supposer qu’un suppositoire, non … feuillet m’excuser

Se replier sur soi, origami mental ?

Risquer son assurance touriste 

Arrêter ses pas sages à l’acte

Le risque de n’être pas victorieux en est-il un

Serait-ce celui d’endosser le rôle du vexé,

Fermé de l’intérieur

A part ça…

Sinon …

Est-ce que la solitude mène partout ?



Commentaires

  1. Vagabonder avec un masque est de plus en plus rare, heureusement l'écrit est là. Ah, l'origami mental fait rêver, et jolie dernière question.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le papillon butine, il y a des fleurs, mais aussi beaucoup d'interrogations dans notre contexte.

      Supprimer
  2. La solitude du pion le mènera-t-elle droit le nez dans les lavandes?
    Il est des rêves si incertains...

    RépondreSupprimer
  3. Séduisante distribution de mots, dont Mr K tire toujours le max ! Reprise en forme, donc ?
    A part ça l'Appentis Saucier est définitivement "out", une mise à jour de Dotclear a crashé le blog, R.I.P.
    Taulière désaffectée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. M....
      J'espère qu'une solution dépannatoire est en route !

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Merci ....j'ai eu le principe en tête assez vite, après il faut nourrir et peaufiner ☺

      Supprimer
  5. "vagabonder… déambuler de propositions en suppositions …", cela s'applique si bien à la nouvelle présentation du blog où je me perds si bien que mon commentaire d'hier a dû se perdre aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Tania
      je n'ai point retrouvé de commentaire égaré dans l'espace diffractif, il est sûrement en orbite quelque part.
      Et j'ai revu ma copie pour faciliter les repères ici-même ;-)
      Alors à bientôt peut-être !

      Supprimer

Publier un commentaire