E comme ... Eux deux / Espoir





Sur la noirceur du soleil, sur le sable des marées
Sur le calme du sommeil, sur mon amour retrouvé
Le soleil se lève aussi
Et plus forte est sa chaleur
Plus la vie croit en la vie, plus s'efface la douleur
Pour ces semaines très noires, pour ces belles assassinées
Pour retrouver la mémoire, pour ne jamais oublier
Il faut te lever aussi
Il faut chasser le malheur
Tu sais que parfois la vie a connu d'autre couleurs
Et si l'espoir revenait
Tu n'me croiras jamais
Dans le secret, dans l'amour fou
De toutes tes forces
Va jusqu'au bout
Et si l'espoir revenait
Sur mes doutes et ma colère, sur les nations déchaînées
Sur ta beauté au réveil, sur mon calme retrouvé
Le soleil se lève aussi
J'attendais cette lumière
Pour me sortir de la nuit, pour oublier cet enfer
Pour voir ce sourire d'enfant, pour ses cahiers déchirés
Pour enfin que les amants n'aient plus peur de s'enlacer
Le soleil se lève aussi
Le soleil se lève aussi
Le soleil
Et si l'espoir revenait
Tu n'me croiras jamais
Dans le secret
Dans l'amour fou
De toutes tes forces
Va jusqu'au bout
Et si l'espoir revenait
Pour la noirceur du soleil sur le sable des marées
Pour ta beauté au réveil, pour mon calme retrouvé
Et si l'espoir revenait
Tu n'me croiras jamais
Dans le secret
Dans l'amour fou
De toutes tes forces
Va jusqu'au bout
Et si l'espoir revenait

Commentaires

  1. Chanson magnifique. J'aime beaucoup Jeanne Cherhal

    RépondreSupprimer
  2. Très beau. Merci pour cette ouverture sur l'espoir!

    RépondreSupprimer
  3. Leunamme, Ginou > Merci !
    Jeanne Cherhal effectivemment, souvent très très bien, une des rares qui - dans les "nouvelles générations" - réussit à me prendre dans ses filets.
    Commentaire de vieux con ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Oh oui, très belle chanson, jamais écoutée avant ce jour. Tines, je vais la réécouter..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonnes écoutes. Elle figure sur le dernier album de Lavilliers paru fin 2017.

      Supprimer

Publier un commentaire