Automatique



Nouvel épisode de Treize à la douzaine, je vais le mettre à ma main, chaque volet sera pris et traité comme une récréation, un exercice d'impro, complètement relâché... Aujourd'hui liste 20, les mots en sont en gras.


Pour le treize de cette douzaine la liste vint
et ce fut vingt
Histoire de rester totalement et sérieusement vain
L’idée me vint
d’une soupe à l’entourloupe, un truc de  potache,  
avec un côté «  Casseroles ?  il a de qui ternir ! »
oh, je me dis tant pis mon garçon,
pas le moment de se froisser, taulier
faut y aller, tu mets ton écriture en pilote automatique
tu es peut-être au bord du gouffre,
la faillite nous voilà,
tu dévales l’escalier des idées quatre à quatre
par ici, la sortie  
gaffe une ortie
tu n’as pas le temps d’urtiquer
alors évite absolument tout ornement
et tes mots fusent, fleurs, n’importe quoi, projectiles
ah, c’est pas le moment de se blesser
une balle dans le pied
c’est pas non plus l’heure de la noise turquoise
            (Même si Françoise est hongroise ?  -Même !)
ouf, non, sauvé, c’est bon ( ?)
Et quand vient l’ardoise
je la règle, bon prince
telle une cervoise
puis je m’extirpe du canapé
je rejoins ma table
et j’écris
 vingt

Commentaires

  1. Réponses
    1. C'est aussi le jeu, effectivement, merci Tania !

      Supprimer
  2. Tes improvisations sont géniales, j'adore (vingt fois)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est certainement exagéré de mon point de vue, mais je te remercie Colo de cet élan !

      Supprimer
  3. Il n'y a pas d'écrits vains, pas de cheveux coupés en quatre dans la soupe que vous nous servez là, je mettrais ... disons, 20.

    RépondreSupprimer
  4. Vingt dieux la bonne, la goûteuse soupe à l'entourloupe ! Elle donne de l'appétit pour sûr Mr K :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ô Taulière, j'ai gouleyé à l'écrire, tant mieux s'il y a gouleyage à lire !

      Supprimer
  5. ça doit être agréable de jouer le potache dans la soupe. Par ailleurs, cela fait sourire, les lecteurs qui, loin d'être blessés par les projectiles ou piqués par les orties, dévalent le texte avec entrain ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Agréable comme votre commentaire chère Ghislaine !

      Supprimer
  6. c'est chouette de jouer avec les mots comme ça

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme le côté "je m'amuse" ;-)
      Merci Caphys !

      Supprimer

Publier un commentaire