Merci et... à l'année prochaine !





Du neuf au vingt-six
Vingt-sept textes
Six vidéos
Trois bonus
Le printemps ici a battu le ver ou la prose
Tant qu’ils étaient chauds
Au cœur
Avec des poètes invités 

De Luca Izzo Testa Bakowski Aragon Jabès 
Dutli Chedid Judice Parra Szymborska Bukowski 
Supervielle Kolatkar Izzo Cendrars St-John Perse 
Mabanckou Sampiero Cesari Lambersy
Souleimane Lescure Baron Supervielle Pol Padgett

Invités par deux comparses s’étant donné le …
… mot
En attente de passantes de passants
Jamais dépassés
Qui les ont pris au ...
… mot
Et les ont lu restant muets, ou bien lu et dialogué…
Croisements d’écrits et chuchotements
Ainsi semés
Fragments bouts extraits
Les fils de ponts tissés
Flottent comme des pierres posées
Pour jalonner nos traversées de gués à gré
Partageuses et ferventes
Et songeuses

Commentaires

  1. Très bon cru, Gouleyant, une belle robe, des arômes de café, de fruits rouges et beaucoup de sensibilité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le dernier terme me va droit au cœur et je suppose qu'il en est de même pour ma coéquipière de Printemps !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Exactement. Et réjouissant à vous proposer !

      Supprimer
  3. Très beau parcours de K et Paula : Merci pour souvenirs ravivés et belles découvertes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ginou, tu as bien résumé la double idée avec du connu, du rappelé et peut-être du nouveau, du découvert !

      Supprimer
  4. ... Et un chouette poème pour finir, c'est que du bonheur, merci Mr K & Paul(A) associés !
    Taulière enchantée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi un grand plaisir que d’œuvrer pour faire passer, partager ! Merci.

      Supprimer
  5. Des ponts d'idées, de mots, d'amitié. Un rêve.

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Mister K. Je n'ai pas toujours commenté mais j'ai lu avec plaisir nombre de textes et j'ai ouvert mon esprit à un genre littéraire que je côtoie finalement assez peu. Belle initiative en tous les cas et merci! Bises alpines.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire