Fumée Vent Ecran Emanations


C’est le début
le grand débat
Les petits
se débattent
En dépit du début
Du débat
Qu’on nous vend "grand"
Vent debout
le dépit du bon sens
petit à petit
bout
et ne rompt point
Dès le début
le grand débat
Les petits
se débattent
Ce beau débat
Dépôt d’état
c’est pas de pot
c'est beaux draps
c'est tas de boue
Sur les bancs
bout 
le petit 
qui se débat  
ébaubi
... oh le beau débat
que voilà
déballé là
langue de bois
et bulles débiles
à haut débit
C’est le début
le grand débat
Les petits
se débattent
C’est l’état de l’État
C'est les débats
Sur les bras
Des tas
De débats,    
scellés débats
au bout des tables
sébile de buis
et pas de bol  
c’est plat  
c’est beau
c’est le grand bout
c’est les grands fonds

C’est le début
le grand débat
Et les petits
se débattent

Commentaires

  1. Quant la "fumée" vous vient à la tête, vous pénétrez dans le cerveau de l'Etat ;)
    "langue de bois
    et bulles débiles
    à haut débit "...
    Mais dites-moi vous êtes en plongée de politique française de la LRM et pas que...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh il suffit juste de collecter et ça vient pas tout seul mais presque !

      Supprimer
  2. Et voilà ce qui me revient, en lisant sous cette belle bannière :
    "— Messieurs et chers administrés, dit le sous-préfet de sa voix de cérémonie...
    Un éclat de rire l’interrompt ; il se retourne et ne voit rien qu’un gros pivert qui le regarde en riant, perché sur son claque. Le sous-préfet hausse les épaules et veut continuer son discours ; mais le pivert l’interrompt encore et lui crie de loin :
    — À quoi bon ?
    — Comment ! à quoi bon ? dit le sous-préfet, qui devient tout rouge ; et, chassant d’un geste cette bête effrontée, il reprend de plus belle :
    — Messieurs et chers administrés…"

    RépondreSupprimer
  3. Eh bien, voilà un texte qui n'attend plus que sa musique !!! (guerrière of course). Je la chante, pas de problème, et même je fais une copie pour la prochaine manif :)
    Bravo pour ce coup de gueule rythmé et qui met dans le mille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a aussi un côté désenchante, même si tu évoques la musique, que d'ailleurs... on connaît ;-)

      Supprimer
  4. Parfois, je mets des bas. Et cela en met certains dans tous leurs états. Mais je ne fais pas de politique. :-))

    RépondreSupprimer
  5. Dans ma rue, y a deux boutiques
    Dans l'une on vend de l'eau dans l'autre on vend du lait
    La première n'est pas sympathique
    Mais la seconde en revanche où l'on vend du lait l'est
    Et c'est pour ça que tous les passants
    La montrent du doigt en disant
    Ah qu'il est beau le débit du bas
    Ah qu'il est bas le débat du haut
    Débit de lait si beau débit de l'eau si laid
    S'il est un débit bas c'est bien le beau débat du haut ... !

    RépondreSupprimer
  6. Réponses
    1. Oh, les éléments sont présents, il faut collecter !

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Concis !
      Et donc, deux bas, pas de débats ou bien deux bas, ébats ?

      Supprimer

Publier un commentaire