Pourquoi, c'est vrai ça, pourquoi ? (1 sur 3)


Sur le blog précédent, il y a presque trois ans, j’avais répondu à une question de Dasola, « Pourquoi un blog ? ».
Je m’y replonge aujourd’hui, avec l’éclairage du « nouveau » blog, mais en toute continuité et en trois parties, tous les deux jours.

AUTO INTERVIEW

-          Alors K si on causait de votre blog aujourd’hui ?
-          Ah j’en ai déjà parlé il y presque trois ans, ça s’appelait « Pourquoi un blog ? »

-          Très bien. Vous en diriez quoi aujourd’hui ?
-          Ce serait une mise à jour de ce billet, en fait…
Des petites choses à revisiter, à compléter et comme entre temps j’ai redémarré un autre blog, ici, qui est foncièrement la suite du précédent, ce seraient quelques précisions, et on peut essayer !

-          Alors, K, pourquoi un blog, bon sang ?
-          J’aime écrire.  Depuis très longtemps.  Je le fais comme si je partais me promener, comme si je me mettais à bricoler, partais courir ou faire du vélo, ou encore si j’allais à la pêche.

-          Tablettes de cire, puis papier et un jour survint ou surgit le blog ?
-          Oui, j’ai quelques machins au grenier du siècle dernier, après ce fut l’internet.
A jeun mais sans chercher aventure ! Le blog est un espace et un outil que j’ai bien aimé illico, car on peut aussi, facilement mettre du son de l’image.
Surtout le blog me convient parce qu’on l’organise à sa main, librement, ce que je ne perds jamais de vue.

-          Depuis quand, alors, le blog ?
-          Là j’en suis au troisième.
Le premier était un fourre-tout, de 2005 à 2011, qui m’a permis de passer en numérique certaines choses papier que j’ai retravaillées ou numérisées directement.
« L’ambiance » était celle d’un magazine, j’ai un passé (et sans doute un passif !) là-dedans et j’avais un rythme élevé, ça m’est arrivé d’être quotidien, ce que je mets aujourd’hui sur le compte de la fougue que provoque un nouvel outil !

-          Qu’est-ce qui a changé dans les suivants et, au fait, pourquoi changer ?
-          En 2011, j’ai changé en recherchant une plateforme sans publicité. Objectif atteint. Et comme je suis un peu joueur, j’ai arrêté le blog 1 à mille billets.
Pour le blog 2, j’ai suivi cette « règle » pour passer au blog 3.  J’ai changé de rythme pour parvenir peu à peu à une publication tous les 3 jours en moyenne, avec de longues pauses estivales.
Gros avantage, j’ai l’esprit libre : cela me permet de prévoir à peu près quand je passerai au blog 4 !!!

-        

Commentaires

  1. Ah, quel bonheur d'avoir l'esprit libre, je vous envierais presque. Votre retour sur mémoire permet au lecteur de faire le sien et de constater que chacun vit le blog de façon différente ;)

    RépondreSupprimer
  2. Toujours un plaisir de passer ici. Alors vivement le blog 3! Bises alpines enneigées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y suis en fait. Le blog 4 c'est dans 816 billets ;-)

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup votre "j'aime écrire … comme si je partais me promener". Continuez gaiement !

    RépondreSupprimer
  4. Comme si tu allais à la pèche, bien, bien, et nous pêchons ici, à notre gré qui suit le tien, tout aussi bien, bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous souhaite quelques bonnes prises de temps en temps, cher "nous" !

      Supprimer
  5. Bonsoir K, je suis admirative devant ta prose depuis le début. Je suis incapable d'écrire comme cela. D'ailleurs, je n'aime pas écrire, je préfère parler ou écouter. On sent que tu aimes écrire. Bravo encore en attendant le 4ème. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, tu exagères trop Dasola !

      L'idée que l'on trouve chez les autres une manière d'écrire dont on se sent incapable j'ai bien dû l'écrire aussi quelquefois en commentaire de blogs !

      Supprimer

Publier un commentaire