Palimpseste

C'était mercredi 28 novembre, et une nouvelle bonne pioche musicale,
avec le projet PALIMPSESTE du bassiste Sylvain Daniel.

Deux extraits -pas les plus brutaux- pour saisir l'ambiance :  







Ce projet vraiment stimulant est inspiré d'un recueil de photographies « Ruins of Detroit » de Romain Meffre et Yves Marchand. Certaines vues sont projetées et les musiciens, encadrés par un triptyque vidéo, tracent un itinéraire musical à travers les rues de la Motor City avec des compositions variées. Certaines ont fort peu à envier à la soul de la Motown !
Et puis hip hop et electro ne sont pas loin, dans un paysage musical hybride d'une grande richesse.

Et ce fut un formidable moment.

Commentaires

  1. Un "palimpseste" qui, pour moi, n'a pas été simple ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux bien le croire!
      Merci du passage et du petit mot.

      Supprimer
  2. Je m'enveloppe d'une bulle de douceur. Merci Mister K. Bises alpines.

    RépondreSupprimer
  3. Ah les p'tites livraisons musicales des Diffractions, on s'y habitue ;-) Pour celle-ci, pas accroché au premier extrait au parfum d'Actuel-nineties, trop sage. Cependant le travail du bassiste est remarquable. En revanche, les Colchiques m'ont totalement convaincue avec leur climat "coin de rue déserte, nuit" et ce lento dans lequel il se passe plein de choses... Riche moment et merci Mr K pour le partage !
    Taulière du dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, j'emmène à côté des sentiers rebattus, certes.
      Mais je m'y habitue pour ma part ;-)
      Le concert vaut le coup en entier, images à l'appui, avec du volume, de l'énergie, des variations. Et le disque est plus plat, plus posé, et surtout sans images !

      Supprimer

Publier un commentaire