Impromptu, oui, mais qu'est-ce... ?


"Impromptus littéraires"

"Il s'agira soit de définir chacun des termes, soit de le faire globalement.
Vous pouvez aussi dire ce que sont les "Impromptus littéraires" pour vous.
Vous pouvez faire tout à la fois, ou l'interpréter autrement : 
en musique, peinture, prose, poésie etc...
Soyez "impromptus" ou "littéraires" ou les deux à la fois !"





Impromptu ?
Pour commencer, c’est un espace, c’est ici, on y est bien accueilli,
…on y pose ce qu’on écrit,
…quand on a eu envie,
…et comme ça change toutes les semaines,
…on n’a pas le temps de s’ennuyer,
…c’est littéraire oui, il y a des mots des phrases,
…des textes, des idées, un gros paquet d’idées, pleins de trucs écrits,
…je ne vais pas vous les détailler,
…le tout agrémenté de géométrie variable,
…oui comme pour
… « l’impromptu musical, pièce instrumentale,
…il n’y a pas de règle de construction imposée », ... c’est libre,
…c’est en prose si on l’ose,
…ou en vers (mais contre rien !) … et j’aime bien…
…Impromptu, oui, mais encore ? 
Le thème et la contrainte obligent,
…poussent dans des retranchements auxquels on ne peut se soustraire,
…et c’est là que l’improviste surgit, l’improvisé sorte de jazz est là
…pour peu qu’on le laisse s’installer, un fil presque imprévu pas imaginé qu’on tire, content, qui peut s’étirer ou casser,
…et c’est l’inattendu,
…turlututu fétu pointu, qu’on ne soupçonnait pas,
…l’as-tu vu,
…un angle ou un schéma, un rythme, une brèche où s’engouffrer,
…où aller, ce qui tombe sous la main passe par la tête,
…ça bricole, ça va à la pêche, et puis à un moment,
…savoir s’arrêter, fermeture éclair,
…garder des trous, ranger sa pelle,
…ne pas trop polir pour être honnête, couper court,
…impromptiser comme on respire vraiment et retenir son souffle,
… voilà, fini, plus qu’à attendre … d’être cueilli par ce qu’auront écrit les camarades parce que les imprompteurs des impromptus -découverts récemment -, 
…on les imagine aussi, on les devine un peu, on remarque les styles,
… bref on se régale bien !

Commentaires

  1. Dis comme ça, c'est tentant mais c'est sportif ... ça ne s'improvise pas ;) l'affaire nécessite quelque exercice ! Et de ce point de vue - et de bien d'autres (la dose d'humour qui va bien, de malice qui ne nuit pas, de style l'air de rien, d'habiles références) vous assurez trop bien. A bon imprompteur ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi une affaire d'entraînement, c'est vrai.

      Supprimer
  2. Vrai que c'est de l'impromptu réglementé :) Tant de choix qu'il faut se les IMPOSER, ha ha ha

    RépondreSupprimer
  3. Coucou. Je suis toujours admirative devant celles et ceux qui se lancent des défis. Personnellement, j'aurais plaisir à lire mais je n'ai pas le temps d'y participer. Et pourtant, j'aimerais bien! Bises alpines et belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lecteur participe aussi.
      J'ai eu quelquefois la surprise d'un éclairage, d'une interprétation qui n'avaient absolument pas traversé mon esprit pendant que je planchais !

      Supprimer

Publier un commentaire