lundi 5 février 2018

Intruder

Et voici la parution numéro 2 des Bornes Acoustiques. 


1980.
Peter Gabriel.

Il s'agit du troisième album (sans titre, comme les précédents) publié avec juste son nom sur la pochette, un nom pensé comme une marque de fabrique, ou le titre d'un magazine.
Ce gimmick perdurera le temps de quatre albums jusqu'en 1982.

Je l'ai découvert l'année de sa parution.
Les parcours musicaux ont de curieuses sinuosités, ils peuvent même s'effectuer à rebours, selon le moment de la rencontre avec la musique et l'artiste.
Ce fut le cas pour moi ultérieurement pour ses albums de 77 et 78.

Après Genesis jusqu'en 1975, Peter Gabriel a tracé sa voie musicalement en expérimentant avec les technologies, en incorporant des rythmiques tribales notamment qui ont contribué à la vague "worldmusic" - dans mon sens pas dans ce qu'elle a donné de mieux, mais autre débat - et il a développé un sens du spectacle "total" en concert où la technique et le visuel furent énormément sollicités, de façon inventive.

Dense et cohérent, marquant dans "mon parcours", cet album (qui contient le morceau Biko) pourrait bien être celui à posséder s'il n'en fallait qu'un... Synthèse entre recherche et accessibilité, énergie rock, format pop et ambiances parfois étranges tant musicalement qu'au niveau des textes. 

J'ai choisi non sans mal FAMILY SNAPSHOT qui retrace à la première personne les pensées et émotions d'un assassin posté pour abattre un homme politique ( liens Wallace, Kennedy, ...) et fait apparaître le sens du drame et de la mise en scène de Peter Gabriel.





10 commentaires:

  1. Merci de m'avoir fait faire connaissance avec M. Peter Gabriel.

    RépondreSupprimer
  2. Une ballade bien dans son époque... et toujours dans notre époque...

    RépondreSupprimer
  3. Hello! J'ai eu la chance de le voir sur scène il y a de cela quelques années. J'en garde un super souvenir. Un grand artiste, une voix que j'apprécie énormément, des morceaux qui remuent, celui-là particulièrement.
    Bonne semaine et bises alpines.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai vu deux fois en 1983, spectacle dépouillé, musique privilégiée puis en 2003, spectacle plus gigantesque,de la surenchère à mon sens, et je suis resté sur ma faim musicalement.
      La voix, oui, un grain particulier.

      Supprimer
  4. J’imaginais que Peter Gabriel apparaîtrait à un moment ici...je ne possède aucun album de lui, je note celui-ci, merci K.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tu pourrais te livrer à un jeu de pronostics alors !!
      L'album suivant, paru en 1982, est très bon aussi, tiens !

      https://www.youtube.com/watch?v=QyPtXJVAqKY

      Supprimer
  5. l'âme perdue de Genesis même si, de mon avis, le groupe s'en est bien remis pendant quelques albums

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis jamais rentré dans les questions ou débats genesis sans gabriel c'est plus genesis etc... je les ai suivis juste parce que la musique continuait à me plaire et comme tu le dis les albums de 75 et 76 sont excellents.
      Après ce fut encore autre chose, autrement, d'autres formats, plus pop.. etc Pourquoi pas.

      Supprimer