vendredi 8 décembre 2017

Retour au calme



Dans le cocon bulle  
les sons cessent de bruisser
flocons suspendus


Quelques souffles d'air  
un frisson du temps s'étire  
juste avant le noir


Derniers mots tombés
quand le silence s'ébroue
place nette aux notes



10 commentaires:

  1. Très jolie séquence poétique et ouatée... L'effet immédiat à la lecture c'est : on s'arrête un instant, on écoute, on se repose. Salutaire et délicat !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand classique de l'arrivée en salle juste avant le concert.
      Et j'écoute toujours ce moment-là, particulier, passerelle sonore.

      Supprimer
  2. Le frisson qui s'étire me plaît énormément.
    Música, maestro!

    RépondreSupprimer
  3. "Les sons cessent de bruisser" Une belle musicalité!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parfois plus brutal musicalement lors du concert !

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Expression qui m'a effleuré pour titrer le billet !

      Supprimer
  5. Le silence et le noir avant... Tout est encore possible...

    RépondreSupprimer