mardi 12 décembre 2017

Allo allo, ici le 4e Duo, allo allo !



Le 4e duo se profile :
Autant y faire face !

Le 15 de ce mois donc, ce sera le numéro 4,
Presque du tac au tac.
Les acolytes pyramidaux
Jamais en peine vous l’aurez compris
De défis inter-costauds
Sont cette fois-ci partis
-Sans déconner-
Sur des sonnets.
J’entends déjà la question poindre :
Vont-ils les atteindre ?
Qui sait ?

Les échanges -qui resteront privés-
Ont permis d’élucubrer
A pleines bandelettes
Et d’écumer d’étranges territoires regorgeant d’idées
Sorties d’on ne sait quelles têtes…
Chacun 7 mots à son complice a proposé
Qui lui a 7 rimes renvoyé.  
Chacun se retrouve donc équipé
Du matériel pour deux sonnets
Qu’il faudra composer.
Vous aurez donc le jour H et à l’heure J deux sonnets
sur chaque blog pyramidé.  
Le tour serait presque joué
...
Si ne s’était glissée
Une contrainte dont les pyramides ont le secret :

 Un sonnet sera shakespearien
Ou ne sera pas
-on vous laisse chercher-
 
Et l’autre, classique sera,
disons pléiadien…


Un double rendez-vous  taulérien et diffractoire est donc posé 
où nous espérons vous retrouver  
ohé
les groupies de ces sonnets !

16 commentaires:

  1. Excellente présentation ... ça promet !!! Signé: une groupie sonnante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pris conscience il y a peu que le billet de présentation du duo chaque mois pouvait aussi donner lieu à quelques variations avec lesquelles jouer !

      Supprimer
    2. Et bien c'est réussi ! Et ce n'est pas triste non plus chez la "supine" de l'appentis !

      Supprimer
    3. Oh oui !
      Et ce qui m'intéresse aussi, dans les 'tites présentations, c'est que je les improvise !

      Supprimer
  2. Sonnets, rimes, 7...un défi bien difficile à relever pour votre duo"regorgeant d'idées", on s'attend au meilleur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On fait toujours notre possible de notre mieux en espérant que ça vous plaira !!!

      Supprimer
  3. Je me réjouis d'atteindre le sonnet avec vous. :-)) Belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous retrouver sur de telles cimes m'agrée !
      ;-)

      Supprimer
  4. Camarade K, j'ai le vertige... Va pourtant bien falloir grimper !

    RépondreSupprimer
  5. l'anti-roupie de sansonnet, donc, dit la groupie de l'azertiste

    RépondreSupprimer
  6. OK, j'ai compris le fonctionnement.
    Mais qu'en termes élégants, ces choses là sont dites !
    (Même si je suis un peu misanthrope... )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A moitié, c'est déjà moins grave que santhrope.
      ;-)

      Supprimer