Imaginarium (7 et 8 sur 10)

 
 





 

 

Commentaires

  1. Ah, le "couillon" de onze heures, n'est pas toujours le meill'heure ;)
    Quant à la persistance des cercles, elle nous fait entrer dans l'"aire" des coteries en restant de côté, et sans dire pis que pendre de ceux qui préfèrent rester au centre du cercle.

    RépondreSupprimer
  2. Et heureusement que les jours n'ont que 24 heures! Autrement ce serait encore plus pénible de supporter tous ces cons. :-) Bises alpines.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut rien te cacher ! Bises atlantiques.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire