Pub !




VOICI UN COMMUNIQUE de ce que je me plais à nommer
 "La Brigade d'Intervention Poétique". 
 

Salut à tou.te.s !
Famille, ami.e.s très proches, potes d'ici et d'ailleurs, blogs-potes, camarades des Ecrissures (revue littéraire et poétique à fréquence variable publiée à Saint-Etienne), habitant.e.s de partout et de Saint-Etienne rencontré.e.s ici et là, voisin.e.s, jardinier.e.s, engagé.e.s de la politique locale qui ont fait le max tout récemment ;-) associatif.ve.s dévoué.e.s, garagistes solidaires, gens de la Pirouésie (1), baladeuses tranquilles du lundi, comédien.ne.s, poètes...

Contre le virus de la morosité ambiante, une solution : participez au PGdP, le Plus Grand des Poèmes... Keskecéksa ?

Si vous avez envie de participer vous m'écrivez une ligne, une seule : quelques mots, agencés en phrase ou pas, en ordre de bataille ou mêli-mêlés... Des mots doux, des mots durs, des fins mots, des mots arrangés comme on arrange le rhum, des mots qui existent, des mots inventés, travestis, costumés... Des qui se croisent, se renvoient la balle, vous traversent l'esprit sans s'arrêter, hop ! Capturez-les, notez... (seulement on pourrait peut-être convenir d'éviter le mot "COVID19" )

Une seule ligne : c'est la seule contrainte que je vous impose (pas trop longue, la ligne, c'est affaire de partage pour que toutes vos lignes puissent se rejoindre sans qu'une prenne la place de toutes).

Sur quoi, la ligne ? Eh bien, sur ce que vous voulez : la couleur du ciel, votre climat local ou intérieur (ou les deux), ce qui vous passe dans la tête sans la prendre (la tête), ce qui se balade devant votre fenêtre, ce qui vous chante à l'oreille et au coeur...

Vous envoyez votre ligne ici,  mon adresse mail ( je l'ai masquée, voyez ci-dessous/K)
Ne vous embêtez pas avec les salutations et autres formules, vous mettez juste en objet "PGdP", et la ligne à publier dans le corps du message (qui deviendra le corps du délit).

Qu'est-ce qui en résultera ? Le Plus Grand des Poèmes, addition de toutes vos lignes (qui en fait, j'ai oublié de vous le dire, seront des vers libres) sera publié anonymement et collectivement (2) sur le blog l'Appentis Saucier, où vous pourrez aller le découvrir et chercher votre ligne au milieu de ses copines :
http://pirouesie.net/l-appentis-saucier/index.php?post/2020/03/20/On-s-fait-une-ligne
Note : En suivant ce lien, vous pourrez très bien poster directement dans les commentaires  /K
Ce poème sera un peu combinatoire : comme vous pourrez le constater, quel que soit l'ordre dans lequel je regrouperai vos lignes, il y aura toujours poème.

On peut rejouer ?
Avec plaisir :-) revenez autant que vous voulez ! Chaque fois votre ligne sera ajoutée...

A-t-on droit aux langues étrangères ?
Bienvenue !

A la place d'une ligne, peut-on envoyer une image ? Oui, mais en format JPG (en espérant que tout le monde n'ait pas la même idée tout de même).

Quand ? Maintenant !

"On s'fait une ligne ?" est la première proposition que je lance dans le cadre d'une campagne contre le virus de la morosité du grand confinement. Il y en aura d'autres.

Si vous ne souhaitez plus être sollicité.e.s dans ce cadre, il vous suffit de me le signaler en répondant à ce mail, j'enlèverai votre adresse de la liste.
Si au contraire cette proposition vous séduit, n'hésitez pas à démultiplier ! Le PGdP peut être aussi long qu'un "serpent d'étoiles" (3)...

A bientôt !
MH (alias la Taulière de l'Appentis Saucier)

(1) http://pirouesie.net/ qui propose une "épidémoésie de Poétovirus", un autre jeu poétique ouvert à tou.te.s, avec une proposition d'enfer de Martin Granger !

(2) seul votre prénom - ou le pseudo que vous souhaiterez - sera indiqué avec tous les autres en signature collective à la fin du PGdP

(3) Le Serpent d'étoiles, Jean Giono

Alors, même si la première salve est terminée, d'autres ateliers vont se mettre en route. 
Je vous invite à aller lire et pourquoi pas participer.
 
Grand merci chère Taulière, belle initiative que je suis content de relayer ! 
Et ici-même après lecture là-bas du PGdP sauriez-vous retrouver mes contributions ?
Chiche !

Commentaires

  1. Une très belle proposition. Étant assaillie d'obligations diverses et de mails - travail oblige - je ne participerai pas, mais irai voir sur le site. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. chouette idée, je vais m'y atteler

    RépondreSupprimer
  3. >gballand
    >les Caphys

    Merci pour la camarade Taulière !

    RépondreSupprimer
  4. Originalité assurée! Un peu trop de charivari dans la tête en ce moment pour y participer, mais je lirai, sûr.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, au moins. J'irai aussi, mais de temps en temps seulement.

      Supprimer
  5. La camarade Taulière s'assoit un moment sous la tente de Mr K pour le remercier de la pub, et remercier son lectorat pour l'accueil à cette idée de PGdP (Plus Grand des Poèmes), atelier d'écriture confiné qui, en effet, est bouclé.
    Et oui, nous sommes tou.te.s, en ce moment, sur-sollicités autant que confinés...
    Un nouvel atelier est néanmoins à votre disposition... Mais la Taulière n'est pas la seule à proposer des ateliers, voir aussi ici : http://pirouesie.net/ où vous pouvez aller confectionner votre poème confiné selon Martin Granger et Boris Vian, ou jouer avec les images fantômes de Nadège Moyart...
    Enfin, on ne s'ennuie pas :) Que Mr K et son lectorat se portent le mieux possible !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du passage. je vais voir ce que je peux faire du côté de "A plus d'un titre" !

      Supprimer
  6. J'arrive trop tard. Mais est-il trop tard pour lien faire ?

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire