35 Variations - IV


35 variations sur un thème de Michel Butor (La modification)  
- - - - -
00 Texte-souche
Vous avez mis le pied gauche sur la rainure de cuivre et, de votre épaule droite, vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant.


01 Réorganisation alphabétique

AAAAAAAAAA CCC DDDDD EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE G H IIIIIII

LLLLLL M NNNNNNN OOOOOO PPPPPP RRRRRRR SSSSSSSSSSS TTTT UUUUUUUUUUUUU VVVVVV Y ZZ



02 Anagramme



Sud, chaussée vite pluvieuse, avril adieu, personne ne supportera plus un tel massacre de tronçonneuse y avoua le zouave rapide : suivez le guide !





03 Anagramme (autre)



Voyez une ville, à pied ou en cavalcades insensées, aidé du grand Zorro, épée avisée, Superman peut suivre les voleurs : sus ! Turlututu chapeau pointu.



04 Lipogramme en A



Votre pied sénestre est posé sur une glissière de cuivre et de votre biceps droit vous tentez en pure perte de pousser un peu plus cette porte qui coulisse.  



05 Lipogramme en I



Vous avez calé votre chaussure gauche sur l’encoche de métal et de votre épaule dextre vous essayez en pure perte de pousser un peu plus le panneau roulant. 

 06 Lipogramme en E


 Ayant mis un godillot à plat sur un rail au sol, vous voilà vous lançant du bras droit, poussant un poil plus loin sans profit un vantail coulissant.    





07 Translation (+7)



Vous avez migré le pied-de-loup gazé sur la ramassoire de cul-de-four et de votre épeiche due vous estampillez en val de précéder un peu plus le panslavisme courant.



08 Palindrome (strict)

 XXX

  
09 Bourdon



Vous avez mis le pied gache sur la rainure de cuivre, et de votre épaule droite vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant.



10 Double bourdon



Vous avez mis le pied gache sur la rainure de cuivre, et de votre épaule droit vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant.



11 Épenthèse(s)



Vous avez mis le pied galuche sur la rainure de cuivre, et de votre épaule droite vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant.



12 Négation



Vous n’avez pas mis le pied gauche sur la rainure de cuivre, et de votre épaule droite vous n’essayez pas en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant.



13 Insistance



Vous, oui vous, avez mis, posé, calé que dis-je coincé le pied, et pas n’importe lequel, le gauche, votre super panard gauche qui vous a rendu célèbre dans tous les sports de ballon, sur cette entaille métallique, dorée, aux marbrures et à l’usure étranges, mais c’est bel et bien une rainure de cuivre, et vous souquez ferme, vous essayez, vous forcez et vous faites l’impossible -c’est bien ça- mais sans réussite, stérilement, en vain, sans être récompensé de vos efforts  pour pousser, décaler encore plus, au maximum ce panneau coulissant, cette putain de porte prétendument mobile.  



14 Ablation



Vous avez mis le pied gauche et de votre épaule droite vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant.



15 Ablation (autre)



Vous avez mis le pied gauche sur la rainure de cuivre, et de votre épaule droite vous essayez en vain de pousser.



16 Double ablation



Vous avez mis le pied gauche et de votre épaule droite vous essayez en vain de pousser.



16 bis Triple ablation



Vous avez mis le pied gauche et vous essayez en vain de pousser.



17 Contresens



Le panneau coulissant s’acharnait sur votre pied gauche après avoir broyé votre épaule.



18 Autre point de vue



Elle est à vous la chaussure ?



19 Variations minimales



  • Vous avez mis mon pied gauche sur la rainure de cuivre, et de votre épaule droite vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant.
  • Vous avez mis le pied gauche sur la rainure de cuivre, et de mon épaule droite vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant.
  • Vous avez mis le pied gauche sur la rainure de cuivre, et de votre épaule droite vous essayez en vain de mousser un peu plus le panneau coulissant.
  • Vous avez mis le pied gauche sur la rainure de cuivre, et de votre épaule droite vous essuyez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant.



20 Antonymie(s)



Vous avez retiré votre tête droite sous la protubérance de corde et de votre cuisse gauche vous renoncez avec succès à tirer beaucoup moins le mur fixe.



21 Amplification



Vous avez vissé et scellé votre pied d’extrême gauche dans la crevasse bordée de ce magnifique élément chimique de numéro atomique 29, ce corps simple, ce métal qui couvre et illumine la statue de la Liberté et de votre musculeuse épaule si bien proportionnée, vous testez, vous tentez, vous expérimentez, quêtant le graal éperdument inlassablement mais inefficacement hélas, sans aucune lueur qui vous ferait miroiter un petit espoir sur la moindre réussite de votre noble  entreprise, celle de reculer et repousser toutes les limites, de dépasser une fois pour toutes les bornes encore plus, vers l’infini et même plus loin, en déplaçant et décoinçant enfin cette porte coulissante, ce panneau de bois verni, cet écran vertical qui rechigne à une ultime translation.  

      

22 Diminution



Le pied non loin de la rainure vous vous apprêtez, d’une pichenette avec l’épaule, plutôt inutilement, à titiller le panneau. 



23 Permutation



De votre épaule droite vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant et vous avez mis le pied gauche sur la rainure de cuivre.



24 Contamination croisée



Lolita, lumière de ma vie, vous avez mis le pied gauche sur la rainure de cuivre.

Et de votre épaule droite vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant, feu de mes reins.



25 Isomorphisme



Vous avez pris le bout restant de la tarte aux noix et de votre mâchoire inférieure vous mastiquez avec soin pour broyer un tantinet davantage les morceaux résistants.          



26 Synonymie



Toi et lui avez posé l’arpion sénestre sur la glissière de métal et de votre omoplate dextre vous vous efforcez inutilement de déplacer encore mieux le plan vertical mobile.

 

27 Fine déduction



Ce panneau, vous avez peur de tomber dedans, non ?



28 Contamination (autre)



a)     Vous avez mis le pied gauche sur la rainure de cuivre, et on a souvent répété que tout homme cultivé suivait fatalement une métaphysique.

b)    Depuis William James, de votre épaule droite vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant.



29 Isoconsonnantisme

 Vous avez mis le pied gauche sur la rainure de cuivre, et de votre épaule droite vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant.



Vas- y vomis, la pagaie chasse les renards du quai vrai, et des vitres polies drues ta versaillaise en vingt dépasse un peuplier lapon nickel à l’assaut.





30 Isovocalisme

 Vous avez mis le pied gauche sur la rainure de cuivre, et de votre épaule droite vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant.



Tout avait si peu brillé, l’auteur du ballet fumeux, celui que développaient vos deux rois de cour zélés niés dans un leurre où les linceuls burent le marc au goût piquant.

   


31 Isophonisme

Vous avez mis le pied gauche sur la rainure de cuivre, et de votre épaule droite vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant.



Vous avez mille pis égaux, chui sur, la reine Ure de QI vrai deux, vos traits Paul grattent, vous , est-ce .. ça y est, an 20 de pouce et rein peuple U, le pas no cool y sent.



32 Boule de neige clinamenoïde (strict)

V
Ou
s av
ez mi
s le pi
ed gauc
he sur la
rainure d
e cuivre, et
de votre épa
ule droite vo
us essayez en v
ain de pousser u
n peu plus le pann
eau coulissant.MB



32 bis  Boule de neige clinamenoïde

à
la
fin
vous
l’avez
mis, oui,    
le pied ici,   
le gauche
bien à plat,
sur la mince,        
fine, rainure
de cuivre, et là
de votre épaule
droite vous suez,  
essayez en vain de
pousser un peu plus
loin le panneau bleu  
coulissant. (de M.Butor).



33 Hétérosyntaxisme


Vous avez sur la rainure de cuivre mis le pied gauche et de pousser le panneau coulissant un peu plus vous essayez de votre épaule droite en vain.



34 Alexandrin(s)


Vous avez mis le pied gauche sur la rainure

De cuivre, et là de votre épaule droite vous

Essayez en vain de pousser oh de pousser

Un peu et même plus le panneau coulissant.  

35 Interrogation

Avez-vous mis le pied gauche sur la rainure de cuivre, et de votre épaule droite, ne seriez-vous pas en train d’essayer en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant ?

Commentaires

  1. J'ai été obligée de consulter le dictionnaire, par deux fois, je dirai donc que les variations m'ont obligée à varier mon vocabulaire;)
    Mais dites-moi, votre pied et votre épaule n'ont pas trop souffert avec tout ça ? Et votre cerveau ? Il a réussi à survivre, lui aussi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh tout va bien merci, et le secret c'est d'en faire plusieurs en parallèle !

      Supprimer
  2. Ha ha ha ! Elle est magistrale celle-là (de poussée de l'épaule gauche, le pied sur la rainure) ! Un immense coup de chapeau de La Taulière devant cette virtuosité dans la plus pure tradition oulipienne. Roubaud & C° n'ont qu'à bien se tenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Acolyte !
      More to come, à n'en pas douter !
      Hé hé.

      Supprimer
  3. Beau Chapas (c'est un bourdon mexicain)
    ;-) La Taulière

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire