Jour 9



Commentaires

  1. Un souffle poétique qui touche la lectrice qui essaie de ne pas se figer dans l'aveuglement ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand j'ai rencontré cet extrait il m'a semblé adapté en dernière position dans cette quinzaine poétique !

      Supprimer
  2. Magnifique ce réapprendre la langue des nuits ou des souffles.
    Merci K.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je pensais bien que tu ne passerais pas ... au travers !

      Supprimer
  3. Ce texte me touche, et particulièrement les deux dernières lignes :
    "... la langue des nuits ou des souffles comme des yeux ne s'appuyant que sur l'ouïe."
    J' ai donné récemment une conférence sur la photographie à des aveugles.
    Des photographes aveugles reconnus comme Evgen Bavcar, Pete Eckert ou Roesy Percy auraient pu écrire ce texte.
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci HM26 pour l'appréciation et ce témoignage.
      Cette conférence devait valoir le détour je pense !

      Supprimer

Publier un commentaire