Cowboy Movie

J'inaugure une série que je prévois mensuelle sans date fixe.
J'envisage d'y raconter comment je suis venu, comment j'ai cheminé  vers ce qui tient lieu de "bornes acoustiques" dans mon parcours musical.
Anecdotes, petites infos, liens...
Rien n'y sera hiérarchisé, ce sera juste le moment qui définira le sujet abordé.
Et - bref coup de périscope dans la cédéthèque - ce sera plutôt ... éclectique !
 
    
Numéro 1. 
Le premier album solo de David Crosby a pour titre If I could only remember my name.
Paru en 1971 je ne l'ai découvert qu'en explorant plus loin que Neil Young-un must absolu chez moi-  et CSN(Y) alias Crosby Stills Nash and  Young.

Crosby pour la petite histoire vient de publier (2014 à 2017) trois albums de fort belle facture en trois ans, une activité intense et revigorante pour un petit jeune de 76 ans !

Mais revenons en arrière et voici une version en concert du 2e morceau de l'album de 1971 :Cowboy Movie. Ici avec les guitares de Jerry Garcia du Grateful Dead. Vous avez dit blues ? 

 


Commentaires

  1. Merci, une initiation pour moi ;) Oui, je sais, cela peut paraître étonnant...

    RépondreSupprimer
  2. Pour moi aussi ! Long silence radio et autres dans ma vie pendant vingt ans, loupé tout ça.
    Alors merci Mr K pour la mise à niveau (bluesy good !)
    La Taulière

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai découvert tout ça avec une petite dizaine d'années d’écart.
      L’avantage est que c'est toujours là, disponible et - de mon point de vue- hautement écoutable, même s'il faut trier !.

      Supprimer
  3. Cette inauguration me fait le plus grand plaisir...et le grand bien aussi. Comme la Taulière il y a eu de longues coupes musicales dans ma vie.
    Gracias.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue au club !
      La palette (= curiosité et goûts) étant assez large, tu verras qu'il n'y a pas que le jazz dans mes oreilles !
      ;-)

      Supprimer
  4. Ah oui, c'est du bon !
    Crosby Stills Nash and Young, ça ne nous rajeunit pas, mon bon Monsieur :-)
    C'est l'album "Harvest" qui m'avait accroché en premier, après j'ai découvert la suite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Harvest a profondément marqué !
      Connais-tu le live "At Massey Hall" qui est un excellent solo de Neil Young (chant piano guitare harmonica) enregistré au Canada 1971 ?
      Il l'a sorti dans sa série archives, et présente - avant la parution de l'album studio - certains titres de Harvest. C'est bourdonnant de fraîcheur !
      Quant à Harvest, il y avait une blague : ton père l'as, tu l'as, tes enfants l'auront !
      ;-)

      Supprimer
    2. of course ! https://neilyoungarchives.com/#/album?id=A_059&_k=7omkbb

      Supprimer
    3. Je m'en doutais ! J'ai noté mais je n'y suis point encore allé.
      Quant à mon petit feuilleton, le mois prochain, ça se passe en Angleterre !

      Supprimer
  5. Hasard, j'ai revu hier à la télé David Crosby : gros, tout blanc,... mais le même. C'était lors d'un concert de Joan Baez (75 ans).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu ce concert en replay sur Arte.
      Des légendes qui parviennent encore à chanter, un émouvant Paul Simon, assez fragile me semble-t-il, et une Joan Baez par contre solide au poste !
      Et j'ai énormément apprécié The Boxer joué a trois avec Richard Thompson à la guitare, un formidable musicien !

      Supprimer
  6. Harvest de Neil Young tournait en boucle sur la sono du foyer du lycée, parmi d'autres... J'ai découvert le groupe à rebours, sur la fin des années 70 ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue LA Baladine !
      La même chose pour moi, pour la période, et pour le "à rebours".
      Dans cette galaxie, j'apprécie aussi deux trois albums de Stephen Stills.
      Et puis, reconnaissance, cela m'a ouvert les portes de l'exceptionnelle Joni Mitchell.
      A bientôt ;-).

      Supprimer
  7. David Crosby, Jerry Garcia...La West Coast fin sixties. Ca fait partie de mon monde, ça fait partie de ma vie.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire