vendredi 12 mai 2017

Ouverture

Après INTERFERENCES (septembre 2011-avril 2017) ce sera donc DIFFRACTIONS.

διάθλαση

Logique au moins dans l'esprit !
Lorsque - il y a quelques semaines- j'ai commencé à chercher un titre à ce nouvel espace, je n'ai pu que constater que je poursuivais,  je continuais... Suite, conséquence, résultat...

Rappelons-le, La diffraction est le comportement des ondes lorsqu’elles rencontrent un obstacle ou une ouverture ; le phénomène peut être interprété par la diffusion d’une onde par les points de l'objet. La diffraction se manifeste par le fait qu'après la rencontre d’un objet, la densité de l'onde n’est pas conservée contrairement aux lois de l'optique géométrique. 
La diffraction est le résultat de l'interférence des ondes diffusées par chaque point. 
La notion d'interférence prend toute son ampleur lorsque l’objet a une structure périodique (réseau). Dans ce cas, l’objet peut être représenté comme une cellule élémentaire répétée à intervalles réguliers


En quelques lignes, voilà le blog placé dans le temps et dans un système d'échos et de répétitions où le billet cellule unitaire est posé comme filtre entre l'intention initiale et ce qui est donné à voir, à lire.

Est-ce reparti pour 1 000 billets ? Pourquoi pas !

A très bientôt.



8 commentaires:

  1. Et bien, soit, diffractions-nous!

    RépondreSupprimer
  2. la lecture est un phénomène ondulatoire , bien vu ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Bon vol alors !
    La diffraction est une signature de la nature ondulatoire d'un phénomène (K).
    :-)

    RépondreSupprimer
  4. Diffusons-nous, diffuse-toi à chaque obstacle ou ouverture...un vrai plaisir donc!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Colo.
      L'affaire est lancée, l'ambiance est molle, ne pas attendre un rythme effréné...

      Supprimer